Nouvelles

Déclaration de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG) sur les pénuries de médicaments d’ordonnance au Canada

Toronto, 9 mars 2012Le texte ci-après est une déclaration de Jim Keon, président de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG), faisant le point sur les pénuries de médicaments d’ordonnance au Canada.

« Les fabricants canadiens de médicaments génériques explorent activement toutes les options existantes pour éviter les pénuries de médicaments d’ordonnance au Canada, en particulier de produits considérés comme indispensables du point de vue médical.

Malgré les efforts de tous les intervenants dans la chaîne d’approvisionnement pharmaceutique, des pénuries de médicaments se produisent parfois au Canada et dans d’autres pays.

Quand des pénuries surviennent au Canada, les fabricants de médicaments génériques recherchent activement des solutions, notamment des sources d’approvisionnement différentes. De plus, l’ACMG diffuse les informations auprès de tous ses membres afin de faciliter la coopération entre les compagnies à la recherche d’autres fournisseurs, au Canada et dans le monde, en vue de répondre aux besoins des patients canadiens et des professionnels de la santé.

Les membres de l’ACMG ont mis en œuvre des stratégies de gestion visant l’attribution de priorités dans l’affectation et la distribution des approvisionnements, ainsi que des pratiques de diffusion des communications aux parties prenantes.

Pour aider les patients et les professionnels de la santé à se préparer et à faire face à une pénurie actuelle ou à venir de médicaments d’ordonnance, les membres de l’ACMG signalent les ruptures d’approvisionnement actuelles et anticipées sur les sites Internet suivants :

www.vendredipm.ca
www.druginfo.usask.ca/healthcare_professional/canadian_drug_shortages.php
www.canadiangenerics.ca/fr/resources/shortages.asp

Parallèlement aux activités de coopération avec les autres intervenants dans l’approvisionnement des médicaments, les membres de l’Association canadienne du médicament générique prennent les mesures ci-après pour lutter contre les pénuries de médicaments d’ordonnance :

  • investissements de près de 100 M$ au cours des trois prochaines années dans de nouveaux systèmes, du personnel, du matériel et des installations;
  • affectation d’importantes ressources supplémentaires – humaines et financières – au contrôle de l’assurance de la qualité afin de garantir la conformité au cadre réglementaire en constante évolution;
  • attribution de priorités de production visant à s’adapter à la variation de la demande;
  • collaboration avec Santé Canada à la définition de priorités dans les examens et les autorisations, en fonction des pénuries actuelles ou prévisibles;
  • signalement des pénuries de médicaments aux professionnels de la santé et aux patients;
  • mise en œuvre des pratiques d’excellence de l’industrie en matière de prévention, de signalement et de gestion des pénuries de médicaments. »

L’ACMG et ses membres continuent à collaborer avec leurs partenaires de la chaîne d’approvisionnement pharmaceutique, notamment les pharmacies, les médecins, les distributeurs, les fabricants de médicaments brevetés et les gouvernements, en vue de trouver des solutions qui pourront atténuer les impacts des pénuries de médicaments d’ordonnance sur les patients canadiens. »

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Daniel Charron
Association canadienne du médicament générique (ACMG)
Tél. : (514) 286-6061   Cellulaire : (514) 586-1233
Courriel : daniel@canadiangenerics.ca  Site Web: www.generiquescanadiens.ca