Déclaration de l’ACMG sur le rapport final du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments

 

Toronto, 12 juin 2019 – La déclaration suivante a été faite par Jim Keon, président de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG) au sujet du rapport final du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments :

« L’Association canadienne du médicament générique (ACMG) et ses compagnies membres accueillent favorablement les recommandations contenues dans le rapport final du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments afin d’augmenter le recours aux médicaments génériques d’ordonnance qui ont la même efficacité et permettent de réaliser des économies importantes.

Rendre les médicaments d’ordonnance plus abordables et plus accessibles est au cœur de ce qu’offre l’industrie pharmaceutique générique.

En particulier, l’ACMG se félicite des recommandations concernant des politiques de substitution obligatoire relatives aux médicaments génériques afin d’encourager les patients et les prescripteurs à choisir les traitements les plus rentables et les sensibiliser à l’équivalence entre les médicaments sur ordonnance génériques et les médicaments de marque.

On évalue que pour chaque augmentation de 1% de l’utilisation de médicaments génériques, les Canadiens économisent 586 millions de dollars supplémentaires. Aux États-Unis, par exemple, les génériques sont utilisés pour remplir 90 % des ordonnances. Si l’utilisation de médicaments génériques au Canada était équivalente à celle des États-Unis, les Canadiens auraient économisé 11 milliards de dollars supplémentaires en 2018.

Des approches telles que les franchises ou quotes-parts réduites en cas de recours à des équivalents génériques et le besoin de s’attarder aux impacts négatifs des cartes de fidélité aux médicaments de marque sont aussi des initiatives importantes, et l’ACMG est heureuse que le Conseil ait exprimé son soutien à ces mesures.

Les médicaments génériques sur ordonnance offrent une valeur et des économies considérables pour Canadiens, en grande partie grâce à l’initiative de l’ACMG et de l’Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP).

Des données rendues publiques le 29 mai 2019 par le Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) du gouvernement fédéral démontrent qu’en 2018, les prix canadiens pour les médicaments génériques sur ordonnance ont chuté à 5 % sous la barre des prix moyens ou médians dans les pays de comparaisons.

Les données du CEPMB démontrent aussi que depuis 2007, le prix moyen des médicaments génériques sur ordonnance au Canada a baissé de près de 60 %, tandis que les prix de certains génériques les plus vendus ont baissé de 80% en moyenne. Alors que les prix des médicaments génériques ont connu une baisse sur les marchés internationaux, le Canada a enregistré la baisse la plus importante parmi tous les pays de l’OCDE.

À propos de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG)
L’Association canadienne du médicament générique représente l’industrie canadienne du médicament générique, qui joue un rôle important dans la limitation des coûts du système de santé au Canada. Les médicaments génériques servent à remplir 73 % de toutes les prescriptions, mais ils comptent pour seulement 20 % des quelque 29 milliards de dollars que les Canadiens dépensent annuellement pour leurs médicaments d’ordonnance. Pour plus d’information, visitez generiquescanadiens.ca.

 

Source : Association canadienne du médicament générique (ACMG)
www.generiquescanadiens.ca
514-286-6061
acmg-quebec@generiquescanadiens.ca