L’ACMG publie une Feuille de route pour un approvisionnement durable en médicaments d’ordonnance pour les Canadiens

Montréal, le 17 juin 2020 – L’Association canadienne du médicament générique (ACMG) a publié aujourd’hui sa Feuille de route pour un approvisionnement durable en médicaments d’ordonnance pour les Canadiens, qui identifie des solutions pour renforcer l’industrie pharmaceutique nationale et garantir aux Canadiens et aux Québécois un approvisionnement sûr et durable en médicaments sur ordonnance.

 

« La pandémie de la COVID-19 a sensibilisé les gouvernements, les professionnels de la santé et le grand public quant à l’importance d’avoir une industrie pharmaceutique nationale robuste et résiliente », a déclaré Jim Keon, président de l’ACMG. « L’ACMG et ses entreprises membres s’engagent à travailler avec les gouvernements et les autres parties prenantes pour mettre en œuvre les leçons que nous avons tirées de la pandémie afin de rendre la chaîne d’approvisionnement en médicaments sur ordonnance encore plus résistante et plus sûre pour les Canadiens ».

 

La Feuille de route de l’ACMG identifie des moyens pour renforcer la capacité de fabrication pharmaceutique du Canada, créer une chaîne d’approvisionnement pharmaceutique plus résiliente accompagnée d’une redondance accrue de l’offre, assurer le rôle du Canada au sein d’une chaîne d’approvisionnement mondiale fiable et encourager la mise en œuvre d’une approche coordonnée pour mieux équiper le Canada pour les futures urgences sanitaires.

 

La pandémie de la COVID-19 a engendré des défis et une incertitude sans précédent pour les chaînes d’approvisionnement mondiales dans tous les secteurs, avec des fermetures de frontières et des restrictions à l’exportation imposées par certains pays, ainsi que des réductions importantes de la capacité d’expédition mondiale. Ces défis n’ont pas épargné l’industrie pharmaceutique.

 

« La résilience de l’industrie canadienne du médicament générique a été mise à l’épreuve par la pandémie de la COVID-19, et nous sommes fiers d’avoir pu maintenir l’accès des Canadiens aux médicaments d’ordonnance dont ils ont besoin sans perturbation majeure de l’approvisionnement », a ajouté M. Keon. « Assurer un approvisionnement durable en médicaments d’ordonnance pour les Canadiens doit être une priorité pour les gouvernements fédéral et provinciaux dans leur réflexion sur les politiques économiques et sanitaires qui guideront le Canada au cours des années à venir ».

 

Les médicaments génériques sur ordonnance sont utilisés pour remplir 73 % de toutes les ordonnances au Canada, mais ne représentent que 19 % des 32 milliards de dollars que les Canadiens dépensent chaque année en médicaments d’ordonnance. Par rapport à de nombreux pays qui doivent compter uniquement sur l’importation de leurs médicaments d’ordonnance, le Canada et le Québec ont la chance de disposer d’une capacité et de moyens importants de fabrication de médicaments génériques sur leur territoire. Cela est particulièrement important en période de crise sanitaire comme la pandémie de la COVID-19.

 

À propos de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG)

L’Association canadienne du médicament générique représente l’industrie canadienne du médicament générique, qui joue un rôle important dans la limitation des coûts du système de santé au Canada. Les médicaments génériques servent à remplir 72 % de toutes les prescriptions, mais ils comptent pour seulement 20 % des quelque 29 milliards de dollars que les Canadiens dépensent annuellement pour leurs médicaments d’ordonnance. Pour plus d’information, visitez generiquescanadiens.ca.

 

Source : Association canadienne du médicament générique (ACMG)

www.generiquescanadiens.ca

514-286-6061

acmg-quebec@generiquescanadiens.ca